Vitre Simple

Le verre ou la vitre simple est un matériau délicat bien qu’il soit dur. De couleur limpide, il est beaucoup utilisé dans la construction immobilière, mais aussi dans la fabrication de divers objets destinés à la décoration. La vitre est l’un des éléments principaux qui composent une fenêtre.

Il permet de faire passer la lumière et c’est aussi un isolant. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la vitre simple ainsi que quelques critères de base pour faire le bon choix.

La composition d’une vitre simple

La vitre est d’abord composée de verre. Le verre, quant à lui, est fabriqué à partir de l’assemblage de plusieurs éléments et de procédés spéciaux. Ses composants sont le liquide qui a servi à dissoudre les éléments solides comme la silice que l’on trouve dans le sable et qui fait partie des composants de la vitre. On y trouve aussi du calcin, qui est formé de poudre de verre broyé. Cette poudre est issue de morceaux de verre recyclés dans les déchets ou autres endroits destinés à les accueillir. Si la vitre simple est déjà travaillée (décorée ou purifiée), on peut y trouver d’autres matériaux comme du colorant.

La fabrication de la vitre simple

Le procédé de fabrication de la vitre simple n’est pas compliqué, mais doit se faire dans un lieu approprié doté des matériels nécessaires. Pour commencer, il faut mélanger tous les matériaux fondants avec la silice. Ces matériaux fondants peuvent différencier selon le fabricant, certains utilisent de la soude, d’autres optent pour de la potasse, et d’autres encore utilisent la chaux. Ce mélange est indispensable afin de réduire la température de fusion et de garder la vitre homogène. Ensuite, il faut ajouter l’eau et le calcin au mélange obtenu. Tout ce mélange doit être versé dans une moule adaptée. Il passe ensuite sur le feu à 1 600 °C, et s’il n’y a pas de fondants, il faudra une température plus élevée, soit 1800 °C environ.

Il faut maintenant de l’étain fondu au préalable dans une cuve. Choisir un support assez large et plat pour avoir la forme et la densité de la vitre. Verser le mélange sur l’étain. Ce dernier doit être en fusion complète pour refroidir rapidement. Comme le verre est moins épais, il ne coulera pas à travers l’étain, mais reste sur la surface. Il faut ensuite moduler le verre à l’aide de rouleaux métalliques pour avoir l’épaisseur souhaitée.

Pour finir, laisser le tout refroidir à l’air libre, dans un endroit propre sans particules de poussière. Il faut ensuite découper les vitres selon les dimensions adaptées à sa destination.

Les critères de choix d’une vitre simple de qualité

Pour savoir si la vitre simple fournie après une commande est de qualité, voici quelques points à prendre en compte :

  • Les marquages : vous devez vérifier l’espaçateur qui offre les informations fiables sur les signes distinctifs de la vitre, dont le logo de la marque.
  • Le test à la flamme : une vitre de qualité résiste à la flamme, si une coloration rouge apparaît au contact d’une flamme, la vitre est de mauvaise qualité, car il n’y a pas de revêtement protecteur.
  • L’épaisseur : la vitre dispose de traits de mesure comme référence pour le contrôle. Il faut aussi prendre en compte de la lame d’air. Il existe des applications Android qui permettent de préciser l’épaisseur du verre et de la lame d’air.
  • Enfin, vérifiez l’opacité et la dureté de la vitre. Il faut qu’elle soit parfaitement opaque et complètement solide.

Annuaire gratuit Bâtiment et travaux publics – Vitrerie – Miroiterie